Smithsonite

Carbonate de zinc faisant partie du groupe des calcites. Son nom a été attribué en 1832 par le minéralogiste Français François Sulpice Beudant en hommage au chimiste et minéralogiste Britannique James Smithson (1754-1829). La Smithsonite est le plus souvent translucide, rarement transparente. Le minérale se présente en croûtes de faible épaisseur, en mamelons, en hémisphères ou en monocristaux prismatiques. Les couleurs pastel de la smithsonite sont très attractives. Le bleu et le vert son causés par des impuretés de cuivre, le rose par le cobalt et le jaune vif par le calcium.

Smithsonite

Carbonate de zinc faisant partie du groupe des calcites. Son nom a été attribué en 1832 par le minéralogiste Français François Sulpice Beudant en hommage au chimiste et minéralogiste Britannique James Smithson (1754-1829). La Smithsonite est le plus souvent translucide, rarement transparente. Le minérale se présente en croûtes de faible épaisseur, en mamelons, en hémisphères ou en monocristaux prismatiques. Les couleurs pastel de la smithsonite sont très attractives. Le bleu et le vert son causés par des impuretés de cuivre, le rose par le cobalt et le jaune vif par le calcium.

Smithsonite

Carbonate de zinc faisant partie du groupe des calcites. Son nom a été attribué en 1832 par le minéralogiste Français François Sulpice Beudant en hommage au chimiste et minéralogiste Britannique James Smithson (1754-1829). La Smithsonite est le plus souvent translucide, rarement transparente. Le minérale se présente en croûtes de faible épaisseur, en mamelons, en hémisphères ou en monocristaux prismatiques. Les couleurs pastel de la smithsonite sont très attractives. Le bleu et le vert son causés par des impuretés de cuivre, le rose par le cobalt et le jaune vif par le calcium.

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)
95,00 €